Archives de catégorie : Non classé

De retour ! La rentrée 2018

L’été touche à sa fin, la rentrée arrive, nous sommes de retour avec pleins de projets en tête. Retrouvez-nous aux horaires habituels à la boutique Ici-bienvenu !
On vous tiens très vite au courant.
A très vite !
 
Ah oui aussi, il fait pas beau, l’automne arrive, le gif de retour automnale est donc de circonstance 😉

Appel à Projet : « Jardinier-e-s des villes » Place Boivin

Dans le cadre de l’événement la place mijote, place Boivin, se déroulant le 29 et 30 septembre 2018,

Nous recherchons des animateurs/animatrices pour conduire des ateliers de créations de jardinières aromatiques + plantation de boutures (tout public).

Nous souhaitons offrir aux habitants la possibilité de cultiver en libre-service et, d’entretenir facilement, des jardinières de ville, composées d’aromates, de fruits&légumes de saison !

Retrouvez l’appel à projet en cliquant sur le lien ci-dessous. Réponse souhaitée avant le 15 septembre !

Appel à Projet jardinage

l’été d’ici-bientôt

La newsletter de l’été est sortie ! 
Nous vous en livrons ici quelques extraits 

Fermeture 
Du 26 juillet au 29 août, nous serons fermés. Un temps de repos pour attaquer au mieux la deuxième partie de l’année 2018, avec déjà dans nos valises une multitude de projets !
Ré-ouverture de nos bureaux le jeudi 30 août pour nos permanences au local.

La Bricoleuse au mois d’août
Les ateliers de bricolage des mercredis et samedis après-midi ne seront pas assurés durant le mois d’août.
Les permanences Alolise du Lundi soir seront, elles, maintenues.

Deux nouvelles enseignes pour le quartier 
Pendant Do it your street il y avait également Dynamiques Boutiques, l’événement coordonné par l’association Typotopy, permettant de créer de nouvelles enseignes pour les commerçants et les associations. En juin, ce sont deux nouveaux projets qui ont vu le jour : L’Italiano, situé Place Grenette, géré par Andréa et la Forêt nourricière, installée à l’intersection de la rue Vaillant Couturier et de la rue Preynat, coordonnée par la Ferme en chantier.

Conception & réalisation : Thomas Fremaux
Conception, réalisation & photo : Sylvain Reymondon


Nouvelle installation rue de la Ville 

Ça bouge au 7 rue de la Ville ! Adam ouvrira les portes de son épicerie/café le samedi 28 juillet. Son nom Jabel, ce qui signifie « Montagne » en Français. Venez découvrir toute une gamme de produits orientaux et syriens à prix raisonnable. Arrêtez vous également le temps d’un café, à prendre dans le magasin ou à l’extérieur sur la terrasse. Nous l’avons accompagné pendant 6 mois jusqu’à l’ouverture. Nous sommes très fiers de pouvoir être voisins. Nous continuons à l’accompagner sur un temps long, au fur et à mesure de ses besoins.


Ici-bientôt remet le couvert place Boivin

Après l’événement la place Bricole, retrouvez la place mijote, deux jours d’événement questionnant la future transformation de la place Boivin à travers le filtre de la cuisine. Venez tester avec nous les usages de cet espace, manger sur place et participer aux nombreux ateliers proposés par les commerçants et les associations du quartier.

Pour suivre l’ensemble de nos activités vous avez plusieurs choix :
le blog ici-bientôt
ici-bientot.org
la page facebook du projet ici-bientôt https://www.facebook.com/icibientotsaintetienne/
ou notre newsletter !

Bel été ! 

La ville vue par vos enfants – Animation de temps périscolaire à l’Ecole de Tarentaize

Pour préparer notre événement “rue aux enfants” le samedi 23 juin, l’équipe d’Ici Bientôt a décidé d’impliquer des enfants du quartier en les invitant à découvrir leur ville via plusieurs ateliers. Pour cela, nous avons fait appel à l’Amicale laïque de Beaubrun qui nous a permis d’organiser des ateliers d’initiation à l’environnement urbain avec les enfants de l’École de Tarentaize durant les temps d’activités périscolaires (TAP) du jeudi après-midi. Au cours de trois ateliers différents, la quinzaine de CM2 concernée a pu explorer plusieurs thématiques : l’espace vécu, la cartographie, la ville idéale, les déplacements, etc. Une expérience très riche pour les enfants comme pour nous qui a pu être retranscrite le jour J par une exposition de leurs dessins et écrits. Nous vous proposons ici un petit tour d’horizon de ces ateliers…

Crédit Maxime Disy

Le premier atelier,  « La ville, pour moi, c’est quoi ? », avait pour objectif d’introduire la thématique et de comprendre comment les enfants se repèrent dans la ville. Deux activités ont été proposées. Un quizz sur la ville de Saint-Etienne et sur le quartier a permis de partir des connaissances des enfants. Ensuite, les enfants ont pu (re)découvrir la cartographie. Sur une grande carte du quartier, ils ont placé les principaux lieux : médiathèque, parc, église, palais de justice, boulangerie, etc. Sur des cartes individuelles, ils ont montré leur trajet de l’école à la maison, en agrémentant leurs cartes de dessins représentant leur espace.

Le deuxième atelier était consacré à l’utopie. Dans l’esprit du label “rue aux enfants, rue pour tous”, nous souhaitons laisser la possibilité aux plus jeunes d’exprimer leur imaginaire sur la ville qu’ils habitent et vivent au quotidien. Se détacher de leur vécu de tous les jours n’est pas évident. En introduisant l’atelier, nous les invitons à imaginer leur ville idéale : pour certains, c’est avant tout une ville “moins sale”, avec “moins de bruit le soir”, “arrêter de taguer les murs”, “plus de lumière dans les rues”, etc. Grâce au dessin et à l’écriture, les enfants parviennent à se libérer des contraintes et à laisser parler leur imagination. Deux activités sont proposées. Un dessin libre représentant sa ville rêvée et un cadavre exquis commençant par “il était une fois, une ville idéale”…

Le troisième atelier, « Se déplacer en ville »,  portait davantage sur la question des mobilités. En effet, la ville n’est pas toujours adaptée à la mobilité des enfants. Voitures, motos, vélos… les dangers sont nombreux et les plus jeunes n’en n’ont pas toujours conscience. Organiser une  “rue aux enfants”, c’est aussi l’occasion de questionner la place réservée aux enfants dans nos villes. Comment vivent-ils la présence des voitures ? Comment apprennent-ils à devenir autonomes dans leurs trajets ? Lors de cet atelier, nous avons encouragé les enfants à évoquer leur expérience des différents transports. En piochant un moyen de transport et une émotion, ils décrivent ce que ceci leur évoque. Ensuite, les enfants sécurisent eux-même leurs trajets à l’aide des outils du code de la route : passages piétons, trottoirs, limitations de vitesse… L’objectif : relier l’école, le parc, la médiathèque et la boulangerie sans danger !

Un trajet bien sécurisé par les CM2

Pour finir, nous avons animé un atelier dessin-peinture sur une grande fresque au centre de loisir le mercredi 20 juin après-midi, afin d’impliquer davantage d’enfants dans la construction de la « rue aux enfants » !

Un grand merci à l’Amicale laïque de Beaubrun et à Renaud pour nous avoir permis d’organiser ces ateliers. Et bien sûr aux CM2 pour leurs super rendus !

DO IT YOUR STREET – FABRIQUE TA VILLE

En ce début d’été, la rue de la Ville fut le lieu d’un rassemblement peu commun. Affairés autour du local associatif La Bricoleuse, de nombreux jeunes venus de tous horizons se sont démenés pour nettoyer, réaménager et animer cette allée.

Crédit : Maxime Disy

En effet, Ici Bientôt a fédéré une équipe de 35 jeunes européens venus d’Estonie, de Pologne, de Slovénie, de Chypre, d’Italie, du Royaume-Uni, et de France, afin d’effectuer un projet de 10 jours dans le quartier historique de Saint Étienne. Ces designers, architectes et urbanistes, constituant un melting-pot de cultures et de savoirs-faire, se sont emparés de la mission que nous leur avions confié : réaménager la rue de la Ville pour organiser l’événement Rue aux enfants, rue pour tous, dont nous avons obtenu le label ! Après s’être imprégné des lieux, chacun s’est activé à questionner, observer, imaginer et créer toutes sortes d’installations autour de 5 thématiques ( circulation et mobilité, signalétique, patrimoine, mobilier, jeux pour enfants ). En parallèle du chantier, la semaine fut ponctuée de temps de découverte et de partage avec une visite de Saint Étienne pour démarrer le workshop, suivie d’une soirée interculturelle et de nombreux autres moments de détentes, afin de permettre à tous d’en apprendre un peu plus sur la culture de chacun.

Crédit : Maxime Disy

Après plusieurs jours d’idéation et de fabrication, l’événement tant attendu arrive, samedi 23 juin, la rue de la Ville dévoile son nouveau visage de Rue aux enfants ! Les enseignes ont été nettoyées et repeintes, les sols et vitrines transformés en espaces d’expression et d’exposition. Marelles et tableaux de craies ont fait le bonheur des enfants mais aussi des plus grands avec des ateliers de maquillages, d’origami et de lecture autour de tipis, tunnels et toboggans. Les pavés ont vu danser les habitants du quartier animés par les percussions de la Baroufada, le Flashmob de Laury et la musique diffusée tout l’après-midi autour des rafraîchissements de la Brouette. Afin de laisser la parole aux principaux utilisateurs du quartier, des photos et anecdotes des commerçants ont été partagées ainsi que les dessins et paroles des CM2 de l’école de Tarentaize, réalisés en partenariat avec l’Amicale laïque de Beaubrun. L’ensemble de ces festivités ont accompagné la venue des élus de la ville pour l’inauguration des enseignes créées avec l’association Typotopy, ainsi que la remise du label Rue aux enfants, rue pour tous.

Une belle aventure que chacun a eu plaisir à vivre, finalisée en beauté par une journée ensoleillée qui aura permis à tous de s’amuser.

Un grand merci à Maxime Disy et Maxime Dejob pour leur présence tout au long du workshop. De belles photos ont été réalisées et nous attendons avec impatience les autres clichés ainsi que le diaporama audio !

« Ce projet a été financé par le programme Erasmus + Jeunesse »

« Cette initiative entre dans le cadre des expérimentations du projet européen Human Cities_Challenging the City Scale, piloté par la Cité du design Saint-Etienne, et soutenu par le programme Creative Europe de l’Union Européenne. »

Crédit : Maxime Disy

Crédit : Maxime Disy

Crédit : Maxime Disy

Crédit : Maxime Disy

Singa – Accueil de nouveaux membres au local

L’association SINGA Saint-Etienne vous propose un deuxième événement hors des créneaux habituels et traditionnels communément appelés SINGAGA.

Retrouvez les également le
Lundi 2 juillet à 18h30 pour :
SINGA – Accueil de nouveaux membres

En quoi cela consiste ?
« Tu as entendu parler de Singa et tu meures d’envie d’en savoir plus ? Viens nous rencontrer, nous t’accueillerons avec grand plaisir ! Ce sera l’occasion de présenter l’état d’esprit du mouvement SINGA et comment chacun peut y trouver sa place !
SINGA est un mouvement citoyen qui cherche à créer du lien et des rencontres entre personnes réfugiées et ville d’accueil. A SINGA nous sommes convaincus qu’accueillir renforce les sociétés, et que nous avons tous à apprendre les uns des autres.
Sentez vous libre d’amener quelque chose à manger ! »

Les contacter : contactstetienne@singa.fr

Do it your street – Fabrique ta ville​

#6
Labyrinthe peint au sol, tipi pour les enfants, décorations sur les murs, à la veille de l’été la rue se décore. Tout le monde court à droite à gauche pour préparer le fête de samedi.

Painted maze on the ground, teepee for children, decorations on the walls, on the eve of summer, the street is decorated. Everybody run right and left to get ready for Saturday’s party.

Do it your street – Fabrique ta ville

#5
L’enseigne du restaurant l’Atlas a été enlevée. Les devantures des boutiques vides sont peintes en noir. Aujourd’hui dans la rue, c’est bruyant et animé. Les piétons sont de plus en plus curieux, c’est vivant !

The sign of the Atlas restaurant has been removed. The empty shop fronts are painted in black. Today in the street, it is noisy and lively. Pedestrians are more and more curious, it’s alive !