TYPOTOPY PREND LA MESURE DE LA VILLE !

Et c’est parti pour le repérage In situ de tous les supports d’installation des dispositifs d’écoute sonores du projets OUIE! Enfin c’est bon nous avons l’autorisation d’intervenir sur la façade de la maison François 1er en rénovation qui sera bientôt ouverte au public… Croquis, projections, rencontres avec les techniciens! Préparations toujours intense ! L’équipe de scénographes imagine la spatialisation du projet sur les façades et dans les vitrines ! TYPOTOPY invite à considérer la vitrine comme interface. http://typosainte.tumblr.com/

P1170298 P1170293

Ensuite ils vont mesurer les vitrines et discuter avec les 5 commerçants volontaires pour transformer leurs vitrines avec l’aire précieuses de lycéens. Du 27 au 31 mars une semaine de workshop avec le lycée technique Henaff prendra place autour de la création d’enseignes et de la peinture en lettres.

P1170327 P1170321 P1170319A ne pas manquer ! Le Jeudi 30 mars, temps fort « Ma boutique, sa vitrine et son enseigne » permettra à TYPOTOPY d’ouvrir son laboratoire en invitant artistes, designers, techniciens des villes, coloristes à échanger et expérimenter !

Visite et projection d’activités dans un local !

Ce mercredi 8 janvier, dans le local de l’ancien Sublime mariage situé au 19 de la rue de la Ville, une foule inhabituelle foulait le sol.

Deuxième visite de locaux pour l’équipe d’Ici-bientôt en compagnie des associations « Les moyens du bord » et « Terrain d’entente » et Valérie, en charge de la gestion de ce bien. Au programme : repérage des lieux, projection des futurs usages et identification des petits travaux à réaliser pour héberger les différentes activités.

20170208_123448

Dans ce local, d’une superficie de 45 m², se dessine, pendant le temps de la biennale deux programmes cohabitant l’un avec l’autre :

– les ateliers d’écritures de l’association « Les moyens du bord, portant le projet « Ecrits sur Beaubrun ». En quelques mots c’est un rendez-vous interateliers d’écriture existant sur l’ensemble de l’agglomération stéphanoise et qui pour le printemps des poètes ont étés relocalisés rue de la Ville, dans le cadre de l’occupation des rez-de-chaussée vacants, organisé par « Ici bientôt » pour la Biennale design Saint-Etienne 2017. À cette occasion, les ateliers sont gratuits pour les personnes qui souhaitent les découvrir.
Inscription de 12 à 15 personnes en fonction des animateurs
Contact :  lesmoyensdubord42@gmail.com, 04 77 37 28 27


– le salon de thé des adhérentes de Terrain d’entente. Il est prévu de proposer thé, café, pâtisseries, du mardi au samedi après midi, en dehors des ateliers écriture. Les adhérentes de l’association organiseront des tours de rôle pour être présentes dans la magasin durant toute cette période. Certains après-midis seront consacrés aux ateliers écriture. Une demi-journée est prévue pour les enfants qui participent à l’atelier écriture à la médiathèque.
Prenant la forme d’un test pendant le mois de la biennale, le souhait est de pouvoir pénaliser l’activité ! On espère que ça va marcher !
Contact : GUNTHER Josiane, pour terrain d’entente : 06 98 95 91 37, josianegunther@orange.fr 

 

20170208_123434

On vous attend nombreux pour venir expérimenter les ateliers d’écritures & participer, le temps d’une pâtisserie le salon de thé.

A très vite,
Ici ou là
Thomas

Les Cafés MuZBoB, scène ouverte des musiques du mondes

Un balafon, un bendir, une clarinette, une guitare; créer des rencontres et faire jouer, encore et toujours les répertoires musicaux, tellement riches, présents à Saint-Étienne.
Voilà le défi de l’Ecole de l’Oralité qui organise ces cafés interculturels, un temps pour partager des chansons, des morceaux de répertoires traditionnels acoustiques.

Pour participer, pas besoin d’être un professionnel mais simplement avoir envie de proposer un morceau, une histoire …

Ça se passe chez Ici-Bientôt !
Retrouvez leur projet MuZBoB à travers les ateliers de percussions et la Chorale de Beaubrun ( tous les mercredis au local 40 Rue de la Résistance ).

Untitled-1

16427322_554430791417090_441156391328718456_n

Anouar pour Ici-Bientôt.

OUÏE! le labo sonore en plein boom !

Notre projet de création sonore se poursuit dans le quartier à partir des mémoires liées au travail et à l’immigration. ÇA Y EST, NOUS LUI AVONS TROUVÉ UN NOM : ce sera OUÏE !!! Différents entretiens ont été menés avec des commerçants, des habitants et autres personnes ressources. Pendant la Biennale du design, des parcours sonores, mais aussi des installations et des performances auront lieu dans l’espace public et les boutiques du quartier. TYPOTOPY viendra nous aider à scénographier les parcours sonores en vitrines relookant être dynamisant cette partie de la ville un peu oubliée… L’inauguration officielle de ce projet aura lieu le 16 mars prochain.

p1160885
Reconnaissez vous le graveur de la place du peuple – Prenez donc le temps de discuter !?

Nous amorçons le déruschage montage et nous régalons. Un grand merci à tous les volontaires, ces souvenirs et réflexions nous bouleversent et nous questionnent beaucoup en retour…  Quelle vie sociale hier dans le centre ville ? Comment rendre compte de cette effervescence, de ces flux ? Quelles évolutions majeures et comment infléchir le déclin du commerce ? N’a t on pas minimiser le rôle de la famille dans le maintien des dynamiques locales ? Quelles nouvelles formes pour les échanges générationnels ? Quelle place pour le travail hier et aujourd’hui ? Comment repenser la ville a partir des données contextuel du non plein emploi ? Quels types de solidarités perdurent et que vont elles devenir ? Demain mourra t on dans l’anonymat d’un quartier d’ancrage que nous connaitrons à peine ou allons nous repenser l’ancrage comme valeur ?

img_8768
Et Shaïma collection ? Une patronne passionnée, grande voyageuse et fan de la rue de la ville…

Avec ce projet le voisinage et l’attachement au quartier semble devenir une valeur, un terreau fertile fragile à cultiver… Ce projet nous interroge aussi sur cette ville à l’identité cosmopolite accueillante pour les travailleurs du monde entier. En plein discours de replis et fermeture sur soi, les anciens ont beaucoup à nous réapprendre de cette solidarité ouvrière et de ces bras tendus qui ont construit le socle de la vie urbaine ! 

2
Entretien au Musée du vieux Saint-Etienne – voyage à travers les descriptions passées des ambiances de rue…

Nous replongeons dans le son avons hâte de vous faire partager toutes nos réflexions et émotions ! En espérant pouvoir donner un bel écho à chacune de ces prises de paroles magnifiques….