5. en actions…

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

ICI-BIENTOT-image

+ activation :

Depuis juin 2016, Ici bientôt signale sa présence en animant une boutique  et les rues du quartier par des évènements (lectures, ateliers, concerts, conférences, constructions), des permanences, et des recherches-actions sur des thématiques spécifiques (transmission d’activité, accueil des nouveaux arrivants…). Ainsi que réalisant une communication commune sur l’ensemble des évènements du projet et des ses partenaires.

+ accompagnement :

Des nouveaux projets en tous genres se manifestent : Ici bientôt les aide à trouver une lieu ; à intégrer le projet au quartier ; permet aux projets de trouver des partenaires et des aides ; propose un conseil en design pour aménager leur espace ; mutualise la communication.

+ installation :

Chaque projet trouve sa boutique, il s’installe temporairement pendant la Biennale du design et au delà, et grâce au soutien de la communauté, il prend potentiellement racine, s’inscrivant dans la durée.

+ calendrier :

De avril 2016 à juin 2017 (et au delà nous l’espérons)

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

ICI-BIENTOT-schema-

PHASE D’ACTIVATION

Entre avril et juin 2016 : deux résidences sont réalisées dans le quartier Beaubrun (portrait théatral du Collectif X et sonore de l’école de l’Oralité) qui permettent d’apporter des éléments d’analyse sensible du quartier, puis une semaine de workshop conçu par Carton Plein et le Crefad pour créer une dynamique collective, partager et tester des outils, penser le cadre et la production de projets, comprendre et travailler l’inscription locale.

Cet atelier intègre la mise en place d’une communication dans le quartier, le lancement de l’enquête pour obtenir la disponibilité des boutiques vides et comprendre les problématiques du territoire, la création d’outils spécifiques, l’aide à la production de projets..

PHASE D’INCUBATION

Entre juin 2016 et mars 2017 : développer, expérimenter, explorer, monter des projets sur le quartier avec l’objectif d’une installation à plus long terme d’une permanence dans le quartier sur le modèle probable d’un “café urbain” en test dans un local en rez-de-chaussée pour tisser des liens vers le quartier et travailler des questions d’implantations de projets d’entreprises, de résidences de designers, de projets de média locaux et participatifs…

PHASE CATALYSEUR

En mars-avril 2017 autour d’un temps fort pendant la Biennale du Design : parcours urbains, workshops, scénographies, design de services, design d’objets, design dans l’espace public… La Biennale devient le catalyseur et le moment phare pour fédérer les acteurs et donner envie à d’autres d’agir.

PHASE POST-ÉVÉNEMENTIEL

Pour travailler les questions d’implantation durable d’activités économiques, des projets liés à l’amélioration de l’habitat, d’aménagements, d’animation, qui ne se concrétisent que sur une échelle de temps-long. Ce temps permet de réarticuler les productions avec les politiques publiques en construction sur le quartier pour alimenter l’appui à l’amélioration du quartier.

PROCESSUS EN MARCHE
Pour enraciner une dynamique collective dans le quartier. Nourrir la recherche-action globale sur le renouvellement des activités en rez-de-chaussée et questionner le projet d’aménagement du quartier…

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

Habiter les rez-de-chaussée pour des rues vivantes