Histoire du projet

Pendant la biennale du design 2017, les associations Open Factory, la Poc Foundation, et ses partenaires imaginèrent ensemble l’exposition “Fork the world”, dédié aux espaces appelés tiers-lieu. De nombreuses machines furent achetées pour construire et fabriquer la scénographie. En décembre 2017, Open Factory est contraint de quitter son local, hébergeant le pôle mécanique de son Fablab, le matériel doit donc trouver une nouvelle fonction.

Dès novembre 2017, le Crefad, Open Factory et la Poc Foundation s’associent pour imaginer le projet de la Bricoleuse, un atelier de quartier où les savoir-faire et les machines pourraient être mis à disposition d’un public nouveau, dans un quartier différent. Via l’intermédiaire de l’action Ici-bientôt, un local est trouvé rue de la ville. Le projet peut démarrer ! La Poc Foundation fournira les machines et la formation des animateurs du lieu, le Crefad Loire sera l’intermédiaire pour animer et faire vivre ce nouvel espace, en phase de test pour une durée de six mois.

L’association Alolise ayant pour objectif la promotion des logiciels libres rejoint le projet. La destination du local évolue, vers la question de la mutualisation. Alolise proposera dans cet espace des formations et un cyber café tourné autour de la culture du libre.

En décembre 2017 et janvier 2018, la Bricoleuse prend forme : déménagement du matériel, chantier participatif pour aménager le lieu et création de l’enseigne pendant l’événement Dynamique Boutique, organisée par l’association Typotopy.

Février 2018 : Première ouverture au public !

Habiter les rez-de-chaussée pour des rues vivantes