2. l’expérience

Carton plein a amorcé une recherche-action collaborative sur l’activation des rez-de-chaussée urbain en proposant des temps d’expérimentation et une mise en réseau des compétences. Lors de la Biennale 2015 l’installation du B.E.A.U. à Jacquard, a permis de concevoir et de tester une série dʼoutils pour structurer la recherche et les actions autour de la vacance : cartographie des lieux, animation des espaces, mises en situations, workshops etc.

Une résidence à Beaubrun entre juin et septembre 2015 a servi à récolter les données concernant les rez-de-chaussée, à tisser des liens avec les structures du quartier et proposer des scénarios d’actions possibles. Le projet Ici bientôt ! à Beaubrun réunira l’expérience de la première avec les connaissances du second.

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Le B.E.A.U Jacquard // Un prototype d’outil au service du quartier // Mars-Avril 2015

10569103_949060405117814_3531660169353084096_n
LE BEAU Jacquard – avril 2015

Traiter la dynamique et l’attractivité du quartier est complexe et agir sur les boutiques – comme cellules privées – demande des outils spécifiques. Pour relancer l’activité en rez-de-chaussée, il faut s’appuyer sur l’initiative individuelle, se rapprocher des acteurs de la création d’entreprises, s’appuyer sur des dynamiques associatives et habitantes… Autant de leviers essentiels qui demandent des compétences nouvelles, des formes de créativité complémentaires aux outils d’urbanisme classiques.

Le B.E.A.U. (Bureau Éphémère d’Activation Urbaine) s’est installé sur le quartier Jacquard pour trois semaines de laboratoire et d’expérimentations in situ. Une dizaine de boutiques éphémères installées, une étude de programmation urbaine réalisée, des pistes d’action proposées… Ce dispositif s’est avéré efficace et a permis l’installation d’un commerce central, mais trop ponctuel. Restent à développer la pérennité de ce type de dispositif et ses actions ! Carton Plein cherche de nouveaux moyens d’actions…

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Vers un B.E.A.U BRUN ? Une première étape de reconnaissance // juin-juillet et septembre 2015

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Expérimentation Rue Beaubrun – Septembre 2015

À quelques pas de Jacquard, un autre quartier lui aussi fragilisé. Dans la poursuite du BEAU, l’équipe décide de s’immerger dans le quartier pour comprendre ses réalités. L’objectif serait de créer des liens entre les quartiers. Cette immersion permet d’alimenter la réflexion sur la participation habitante dans les projets urbains. Le quartier Tarentaize Beaubrun vient en effet de renouveler son inscription dans les politiques de la ville. À Beaubrun la situation sociale, économique, culturelle préoccupe. Il nous semble qu’il y a un enjeu fort à recréer du lien entre les acteurs, à repartir du terrain, de la base, des gens pour inventer le devenir du quartier… Le quartier a la chance d’avoir des ressources humaines et associatives importantes !

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

LA CHOSE // Un appel à projet lancé par la Cité du Design

humancities4
Amorce du workshop Croisements Human Cities, avril 2015

La Cité du Design, au cœur d’un réseau européen Human Cities qui favorise l’appropriation des espaces publics par les citoyens, crée un nouveau dispositif LA CHOSE pour la prochaine Biennale (avril 2017) permettant de soutenir des dynamiques collectives. L’équipe de Carton Plein propose de poursuivre la recherche action en mobilisant un tissus associatif très riche… Un collectif d’acteurs stéphanois se constitue pour amorcer une nouvelle dynamique d’activation urbaine.

Forts de l’étude menée par Carton Plein et partageant un certains nombre de constats préoccupants (départ de la Comédie, des administrations de l’État, du Commissariat), le groupe d’acteur à décidé d’orienter son travail sur le quartier Beaubrun à Saint-Étienne. Différents acteurs associatifs du territoire se sont alors mobilisés pour co-construire et participer à cette expérimentation.

Habiter les rez-de-chaussée pour des rues vivantes